Yumi Zouma – Willowbank

Maintenant que la machine Yumi Zouma est définitivement mise en route, le groupe est bien parti pour une belle carrière. Auteur d’un premier album rafraîchissant intitulé Yoncalla l’année dernière (chroniqué ici), les néo-zélandais décident de passer à l’étape supérieure avec leur successeur intitulé Willowbank.

Hors de question de laisser leur fan-base sans rien après Yoncalla. Charlie Ryder, Josh Burgess, Christie Simpson ainsi que Sam Perry se sont retrouvés dernièrement dans leur Nouvelle-Zélande natale pour donner suite et voilà que l’on tombe à nouveau amoureux de leur indie pop totalement smooth et sucré avec des titres incroyablement mélodieux comme « Persephone », « Half Hour » et autres « Ostra ». Les tubes pop tels que « In Blue », « December » et « A Memory » répondent parfaitement à des magnifiques ballades à l’image de « Gabriel », « Persephone » ainsi que « Carnation » sans aucun souci et de façon claire et fluide.

Avec toujours la présence des synthés discrets, de guitares cotonneuses tout comme les voix aériennes de Sam Perry et de Christie Simpson qui se répondent à merveille. Willowbank prouve que Yumi Zouma en a encore sous la réserve et compte réchauffer les chaumières pour cette fin d’année avec leur pop solaire et incroyablement sensuel. Second opus et second carton.

Note: 8.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s