Lewis Evans – Man In A Bubble

En 2015, Lewis Evans s’est révélé à nous avec son premier album Halfway To Paradise. Et depuis, le musicien normand connu pour ses collaborations prestigieuses aux côtés de The Lanskies et Aftersex était bien parti pour incarner le futur visage de l’indie à la française. C’est ce qu’il nous confirme avec son second opus Man In A Bubble.

Premier morceau, première tuerie rock’n’roll malgré sa fausse introduction exotique avec son piano et ses percussions chaleureuses avant que les grosses guitares électriques reprennent le relais qui aura de quoi imposer le ton de cet opus. Lewis Evans élargit sa palette musicale en conviant les influences folk, pop british des 60’s ainsi que rock’n’roll avec des arrangements orchestraux qui valent le détour, notamment sur « Besoin d’ailleurs », le bucolique « Spring » sans oublier bien également « Convinced » et « Indamour » conviant Juliette Armanet aux vibes 100% californiennes.

C’est dire que l’on voyage énormément à travers ce Man In A Bubble et Lewis Ewans nous emmènera même dans des contrées afro sur « Somali Traveler » avec un petit soupçon de western spaghetti sur la toute fin de la chanson. Comme quoi, le natif normand possède plus d’un tour dans la poche et nous transmet diverses émotions notamment sur « Something New » et « All The Night ». Ce second album ira se positionner du côté de The Last Shadow Puppets en raison de ses morceaux pop savamment orchestrés et aux mille saveurs.

Note: 8/10

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s