The Weather Station – The Weather Station

Plus d’une décennie est passée et The Weather Station continue son bonhomme de chemin. De son vrai nom Tamara Lindeman, la native de Toronto enchaîne disque sur disque sans trouver son réel succès malgré sa très bonne réputation scénique et de lyriciste. Cette année, elle se sert de ses atouts pour se démarquer de la scène folk canadienne avec son quatrième disque auto-produit.

On reprend les mêmes et on recommence, sauf qu’ici The Weather Station fait preuve de plus d’assurance qu’auparavant. Et cela s’entend via des titres hautement recommandables comme « Thirty », « You and I (On The Other Side Of The World) » ainsi que « Impossible ». Toutes les instrumentations paraissent plus fluides et plus riches qu’à l’accoutumée et sa plume devient plus passionnante tandis qu’elle explore l’intimité d’une personne et de ce que l’on peut découvrir, notamment sur « Power » et « Black Flies ». Elle explore également les problèmes que peuvent rencontrer un couple et comment les surmonter avec aisance, et encore une fois, on est impressionné par son songwriting qui fait mouche sur le final « The Most Dangerous Thing About You ».

A travers des morceaux finement ciselés à l’image de « I Don’t Know What To Say » et « In An Hour », on laisse à penser que The Weather Station rayonne à nouveau avec sa folk sophistiquée et accrocheuse. S’agirait-il d’un de ses meilleurs albums ? Il semblerait bien que oui, tiens…

Note: 8.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s