John Maus – Screen Memories

John Maus s’est bien fait attendre depuis qu’il nous a prouvé qu’il était capable de tout avec son album We Must Become The Pitiless Censors Of Ourselves en 2011. Cet opus a figuré dans nos tops des meilleurs albums de cette année et pendant ce temps, le musicien californien et proche collaborateur d’Ariel Pink commençait à se faire rare. Jusqu’à cette année 2017 où il sort enfin de son silence avec son nouveau disque Screen Memories qui a été vivement attendu.

Le musicien synthpop expérimental (mais aussi philosophe à ses heures perdues) nous présente un disque rétrofuturiste et cathartique comme il sait si bien le faire. Et c’est avec des titres ténébreux sentant bon les années 1980 allant du quasi-spirituel « The Combine » à « The People Are Missing » en passant par « Walls Of Silence » aux airs de New Order, « Edge Of Forever » mais également les incroyables « Pets » et « Over Phantom » qui témoignent du talent toujours aussi infaillible du bonhomme.

C’est avec des textes complètement absurdes et surréalistes et à coups de riffs synthétiques acides que l’on est hypnotisé par ce retour tout simplement plus que bienvenu de la part de John Maus. Screen Memories mettra d’accord plus d’un et on est plus qu’impatients pour son prochain album l’année prochaine. Oui parce que vu qu’il est de retour, il a décidé de nous faire plaisir pour un moment indéterminé, il est comme ça le Californien.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s