Grindi Manberg – See The Ferries Away

La scène rémoise n’en finit plus de nous offrir de nouveaux talents chaque jour. Après Yuksek, The Bewitched Hands ou encore The Shoes, voici venir une très belle révélation intitulée Grindi Manberg. Il s’agit d’un side-project de Romain Thominot qui mélange sans vergogne indie pop, dream-pop aux élans folk psychédélique et cette fusion musicale a donné naissance à un premier opus intitulé See The Ferries Fade Away.

Ayant comme influences Robert Wyatt, Air ou encore Fleet Foxes, Grindi Manberg nous emporte loin avec sa musique contemplative et ô combien rêveuse avec des sublimes morceaux savamment ficelés à l’image de « Lime Green Childhood » mais aussi « September Sunset Murmur », « Giant Moa » ou encore « Gena ». On nage en plein rêve à travers ce See The Ferries Fade Away et le timbre de voix de Romain Thominot fait preuve d’une efficacité redoutable surtout sur les aériens et inspirés « Ancestor In The Asphalt » et « Ruby Stevens ».

Après une conclusion salutaire du nom de « Sulphur Mine » de plus de 8 minutes, on est plus que convaincus par la fragilité émouvante de Grindi Manberg ainsi que leur disque très lyrique du nom de See The Ferries Fade Away. Chaque écoute nous procure d’innombrables frissons.

Note: 8.5/10

Retrouvez Grindi Manberg sur Facebook / Twitter / Soundcloud

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s