The Chills – Snow Bound

The Chills avait fait un comeback fracassant en 2015 lorsqu’ils ont débarqué avec Silver Bullets, leur premier disque depuis 1996. Le quintet néo-zélandais n’avait pas perdu sa fraîcheur et son sens de la mélodie, ce qui a rassuré les fans et critiques. Et il ne faudra plus attendre longtemps pour qu’un nouvel album soit dans les tuyaux car cette rentrée, le groupe mené par le charismatique Martin Philipps revient donc avec Snow Bound.

Une fois de plus, leur indie pop teintée de post-punk et de jangle-pop fait mouche à travers des titres carrés et étincelants à l’image de l’introduction nommée « Bad Sugar » mais aussi « The Greatest Guide » et « Scarred ». La voix toujours aussi impeccable de Martin Philipps et les guitares mélodiques font bon ménage sur « Time To Atone » et sur « Complex » qui sont une preuve que The Chills reste toujours un des groupes les plus intéressants de la scène néo-zélandais.

Bien que le quintet connaît très bien son affaire, leur son paraît beaucoup plus policé qu’à l’accoutumée et peut leur faire défaut. Il n’y a qu’à juger les titres que sont « Deep Belief » et « Lord Of All I Survey » contrastant à l’ambiance générale quelque peu ténébreuse de l’opus mais cela n’empêche pas pour The Chills de s’en tirer avec les honneurs sur Snow Bound qui marquera à coup sûr un nouveau point dans leur discographie.

Note: 7/10