Angel Du$t – Pretty Buff

En 2016, Angel Du$t avait fait paraître leur second album nommé Rock The Fuck On Forever et qui n’a jamais été chroniqué dans mes colonnes. Pourtant, le groupe punk-rock originaire de Baltimore avait marqué son époque avec leurs compositions bruts de décoffrage. Trois années se sont écoulées et les voici beaucoup plus assagis avec leur successeur nommé Pretty Buff.

Voici donc treize nouveaux morceaux où Angel Du$t a décidé d’appuyer sur la pédale douce. Que ce soit sur le titre d’ouverture comme « No Fair » ou encore « On My Way », « Biggest Girl », « Push » et j’en passe, les riffs se font plus soft mais les rythmiques fusent toujours à 100 à l’heure et l’ambiance se veut plus pop-punk. Les titres ne dépassent jamais les 3 minutes mais remplissent leur contrat en fin de compte.

Sur Pretty Buff, il n’y a rien de nouveau sous le soleil, si ce n’est qu’Angel Du$t a décidé de dévoiler leur côté doux mais toujours aussi énergiques. Il n’y a qu’à juger les écoutes de « Bang My Drum », « Want It All » et autres « Where I Am » avant de s’achever sur le plus soft « Take Away The Pain » avec des cuivres qui se font entendre. Oui, le groupe de Baltimore n’a pas dit son dernier mot.

Note: 7/10