Braziliers – 421

Début 2017, un supergroupe éphémère nommé Braziliers avait fait ses premiers pas avec un premier jet. Derrière ce supergroupe se cache les membres de Ropoporose et Piano Chat et arrivaient à cohabiter leurs styles respectifs jusqu’à présent avec leur nouvel EP intitulé 421.

En cinq morceaux, Braziliers assemble son style musical bien explosif et fougueux comme personne. Leur pop noisy saura vous mettre à l’amende notamment à l’écoute des morceaux expéditifs comme « Choukes » et le presque dansant « Sac A Chatons » placés en début d’EP. On remarquera que chaque titre est basé sur un motif redondante sur une couche d’arrangements bruyants comme c’est le cas pour « Merci Beaucoup Bonsoir » et « En Route ». La véritable pièce de résistance se nomme « Veaux Doux » qui prend son temps et étonne par sa douceur qui nous hypnotise avec da rythmique tribale pendant 10 bonnes minutes.

S’achevant sur la reprise hardcore-punk de « C’est Comme Ça » des Rita Mitsouko, Braziliers peaufine peu à peu son style bien particulier sans tomber dans le piège des supergroupes qui se plantent. Cela donnerait presque envie d’un album de leur part.

Note: 7.5/10