Kid Loco – The Rare Birds

Même si son nom est rarement référence en raison de son esthétique underground, personne ne peut nier que Kid Loco fait parti des figures légendaires en matière de french touch. Depuis son premier album en 1997, le musicien français n’a pas changé d’éthique en matière de musique et il le prouve avec son nouvel album intitulé The Rare Birds.

Composé de douze nouveaux titres, Kid Loco prouve qu’il reste un des architectes phares en matière de trip-hop à la française. S’ouvrant sur un « Claire » des plus mystiques, le musicien nous prépare une bande-son des plus cinématographiques à travers les planants et énigmatiques « Soft Landing On Grass », « Yes, Please, No Lord! » et autres « Aquarium Lovers » où on navigue entre morceaux chantés et pièces instrumentales intenses et montant en puissance.

A mi-chemin entre electronica, jazz, trip-hop et ambiances de musiques de film, Kid Loco sait comment attirer l’attention. Ceci est grâce à des morceaux vertigineux comme « Venus Alice In Dub » possédant de faux airs de morceau de transition mais également « Bobs Ur Uncle » et « Mother Spliff Connection ». Avec une ribambelle d’invités en tous genres (Claude Rochard, Tim Keegan, Olga Kouklaki, Sadie La Momo…), The Rare Birds est une nouvelle preuve que l’un des pionniers de la scène trip-hop française possède encore du fil à retordre après deux décennies.

Note: 7.5/10