Ellen Alien – Alientronic

En matière de techno berlinoise, personne ne pourra nier le fait qu’Ellen Allien reste la maîtresse. La légendaire DJ et productrice a pourtant connu une suite de disques plutôt décevants et oubliables dont Nost paru il y a deux ans de cela maintenant. Cette année, tout nous laisse à penser qu’elle décide de nous offrir un grand œuvre musical avec Alientronic.

Décidée de revenir à la source, Ellen Allien contemple les recoins obscurs et labyrinthiques de sa musique. Toujours axé techno berlinoise mais avec un soupçon plus hypnotique, la DJette fascine et fait remuer son auditeur à l’écoute des morceaux hantés et froids comme « Empathy » qui ouvre le bal et « Free Society » où elle pousse de la voix comme personne.

Alientronic montre le côté aventureux jamais infaillible de la berlinoise. Impossible de ne pas se faire emporter par les rythmiques catchy mais insoutenables de « MDMA », « Electronic Joy » et le gentiment caverneux « Love Distorsion ». En l’espace de huit morceaux, Ellen Allien n’a pas dit son dernier mot et certainement pas avec son « Stimulation » en guise de conclusion qui rend cet opus comme une de ses plus grandes œuvres après son classique Orchestra of Bubbles.

Note: 8.5/10