Syko Friend – Fontanelle

Syko Friend avait débuté en 2012 dans le milieu de la musique. De son vrai nom Sophie Weil, elle avait publié un premier album nommé Problem Child en 2015 avant de récidiver avec une poignée d’EPs ayant mis en avant son style si particulier. Cette année, l’artiste originaire du Minneapolis mais résidant à Los Angeles revient avec son successeur intitulé Fontanelle.

Tout au long de ces sept morceaux, Syko Friend sait nous hypnotiser et nous entraîner dans des recoins lugubres et ténébreux. Il suffit d’écouter les mélodies nous laissant en suspens tels que « Liberty », introduction lancinante qui frôle les neuf minutes, ou bien encore « Earth Kit » et « Peel » où les ombres de Body/Head mais également de Les Rallizes et de Sibylle Baier se font entendre.

Avec un mélange de folk électrique, de drone et d’allures noise, la musique de Syko Friend arrive à nous interpeller. Fontanelle regroupe également « Earth Spit » et « Ancient Dog » où chaque note nous procure d’innombrables frissons. Il restera la conclusion plus libératrice et émouvante nommée « Window » qui nous prouve que la californienne arrive à interpeller son auditeur avec son univers magnétique et un brin inquiétant. Un must de ce mois de février.

Note: 8/10