Tuvaband – Growing Pains & Pleasures

Direction la Norvège pour avoir des nouvelles de Tuvaband. Le projet de l’auteure-compositrice-interprète Tuva s’est exilée à Berlin pour faire nourrir son projet après un premier EP lui permettant d’avoir une petite reconnaissance. Cette année, elle ira frapper fort avec son disque intitulé Growing Pains & Pleasures.

Entre indie rock, slowcore, dream-pop et lo-fi, Tuvaband fera parler d’elle avec sa sensibilité hors normes sur ces douze compositions enivrantes et glaciales. L’interprétation pleine d’émotions de la musicienne est à souligner notamment sur les titres si somptueux comme l’introduction nommée « Growing Pains » qui annonce la couleur mais on citera également « Post Isolation », « I Think » ainsi que « Annie Blackburn » se trouvant à mi-chemin entre Bon Iver et London Grammar.

Growing Pains & Pleasures est un disque issu du confinement qui aura permis à Tuvaband de répondre à certaines questions existentielles. Ce périple introspectif qui est exprimé sur « Irreversible » et « Serotonin » lui permet d’ouvrir les yeux sur certains moments de sa vie et accepte définitivement le changement sur le dernier morceau nommé « Be Fine » brillant de mille feux. Ainsi, Tuvaband aura réussi à cicatriser certains maux profonds.

Note: 8/10