Olivier Longre – Amore Disamore

Le mois de juin sonne également le retour d’Olivier Longre. Marchant dans les ombres des plus grands musiciens de la scène néo-classique, le compositeur français saura nous fasciner avec son savoir-faire avec son nouvel album intitulé Amore Disamore.

On en veut pour preuve ces huit compositions instrumentales où Olivier Longre ira peindre des villes imaginaires « rêvées ou cauchemardées, « infinies » ou « finies », suspendues ou souterraines », selon ses propres dires. Des frissons parcourent notre échine à l’écoute de l’entrée en matière nommée « Du Haut des Grues » mais également sur des cinématographiques « Round Faces » et « Same Old Trude ». On pourra également compter sur la participation de Fabio Viscogliosi par moments mais aussi des arrangements de cordes et de cuivres habillant parfaitement les propos de notre hôte avec « Les Lignes Invisibles » et « Small Flowers » avant de s’achever avec un « Song For Diomira » en guise d’apothéose. Amore Disamore est une œuvre audiovisuelle qui mérite toute son attention.

Note: 7.5/10