Kississippi – Mood Ring

En 2018, Kississippi était sortie de la norme avec un Sunset Blush qui fut malheureusement sous-estimé. Mais il n’empêche que Zoe Reynolds a fait parler sa sensibilité artistique de la plus belle des manières et elle compte révolutionner sa marque avec son successeur nommé Mood Ring.

Une réinvention est nécessaire et Kississippi compte saisir cette opportunité. On abandonne ainsi les inspirations indie rock et emo pour aller puiser vers la pop synthétique FM quitte à décontenancer son auditoire sur ce Mood Ring. Résultat des courses, la musicienne de Philadelphie élargit son éventail musical avec « We’re So In Tune » où Illuminati Hottis a posé sa patte si palpable mais également avec « Moonover » et « Around Your Room ».

On sent que Kississippi a été traumatisé par Taylor Swift qui a pris d’assaut la scène indie l’année dernière et cela s’entend parfaitement sur « Heaven » et sur « Twin Flame » où elle lui renvoie l’ascenseur de façon symbolique. Il n’empêche qu’elle brille lorsque des morceaux plus bruts tels que « Dreams With You » ou encore « Play Til You Win » résonnent et Zoe Reynolds rayonne et rappelle quelque peu ses débuts d’une certaine manière. Mais il n’empêche qu’elle embrasera ce nouveau son plus accessible et synthétique sur « Wish I Could Tell » et « Hellbeing » en guise de clôture montrant un nouveau point de départ pour Mood Ring.

Note: 7/10