Parquet Courts – Sympathy For Life

Ah là là, qu’est-ce qu’ils nous ont bien ambiancé les Parquet Courts avec l’album Wide Awake ! (chroniqué ici). Le groupe new-yorkais mené par la plume efficace et aiguisé d’A. Savage a su solidifier sa place sur la scène grâce à un Danger Mouse de nouveau en forme et qui n’a pas dénaturé leur son. De l’eau a coulé sous les ponts, le groupe retente l’exploit avec leur successeur intitulé Sympathy For Life.

Si Wide Awake! fut notable pour sa versatilité et cette envie de faire la fête, Sympathy For Life en est la confirmation. En effet, Parquet Courts ira s’aventurer vers des territoires plus dansantes sans négliger le côté hargneux des débuts et cela s’entend sur des titres efficaces à l’énergie communicative à l’lmage du morceau d’ouverture nommé « Walking At A Downtown Pace » et « Application/Apparatus », à mi-chemin entre garage-punk des débuts et influences dignes du label DFA ou encore de The Talking Heads.

On en veut pour preuve des excellents titres tels que « Plant Life » hypnotique et mélodique ou bien encore « Zoom Out » et « Trullo » qui assurent un parfait compromis. À côté de cela, la hargne des débuts ne s’est pas estompée avec « Black Widow Spider » et « Homo Sapien » tout comme des titres engagés que sont « Marathon of Anger » qui exprimeront leurs points de vue sur la mort de George Floyd et la montée du mouvement Black Lives Matter ainsi que « Just Shadows » dénonçant le manque d’humanité au fil des jours.

Faisant écho à notre époque bien anxiogène avec « Pulcinella » en guise de conclusion qui ironise sur le port du masque avec toute la plume si aiguisée d’Ansrew Savage, le groupe américain continue son évolution avec Sympathy For Life. Plus dansant mais toujours aussi tête brûlée, le quatuor new-yorkais a réussi à repousser leur démarche et leurs ambitions encore plus loin.

Note: 8.5/10