Amos Lee – Dreamland

Amos Lee continue son bonhomme de chemin depuis maintenant deux décennies. Sa belle aventure musicale avait débuté en 2004 avec un premier disque où il tissera le lien entre soul et folk comme il saura si bien le faire à travers sa discographie bien dense. Le dernier exemple concret est son tout nouvel album intitulé Dreamland faisant suite à son My New Moon paru trois années et demi plus tôt.

Ici, Amos Lee panse ses blessures avec ces onze nouveaux titres riches en émotion. Il ira raconter sa petite traversée du désert qui s’est en plus amplifiée par la situation actuelle et cela s’entend notamment sur des pièces émouvants telles que l’introduction ou bien encore les thérapeutiques « Worry No More », « Into The Run » et « See The Light » où les arrangements sont parfaitement agencés pour bien faire entendre sa voix.

Sur Dreamland, Amos Lee convoque les choeurs gospel, les grooves R&B hypnotiques et textures synthétiques pour en faire une fusion indéniable. Cela crée un mélange pour le moins réussi avec « Hold You » ainsi que les enivrants « It’s Real » et « Seeing Ghosts » où le musicien cicatrise ses plaies les plus profondes avant de retrouver une lueur d’espoir une bonne fois pour toutes avec « Clean » et « Invisible Oceans » où il va de l’avant. Sur Dreamland, Amos Lee renaît de nouveau et expose ses failles pour mieux repartir.

Note: 7/10