Murman Tsuladze – Aperist

Lorsque Murman Tsuladze a débarqué avec leur musique métissée, la bamboche est plus folle et ce malgré le contexte sanitaire. Le groupe avait mis tout le monde d’accord avec leur premier EP nommé Abreshumi (La soie) qui fut un mélange entre electronica festive et rock anatolien pour un résultat inouï. Ils retentent l’exploit avec leur successeur tant attendu du nom d’Aperist.

Voici venir six nouveaux titres tombant pile poil pour le début du printemps et la fin des restrictions sanitaires (lol). Murman Tsuladze convoque de nouveau les bonnes vibes ensoleillées venues des contrées anatoliennes avec entre autres l’entrée en matière nommée « Rayon d’Oré » où le trio continue de raconter les périples de Murman dans un monde imaginaire exotique avant de nous enjailler sur « Gvirabi » et « Darling ». Il manque plus qu’ils ralentissent un peu le rythme le temps d’un slow lancinant du nom de « Sitting & Smoking » avant de repartir de plus belle avec « En ogoz » et « They closed the roads » où l’on voit le trio toujours aussi inspiré et prêt à nous faire danser pour les beaux jours et ce jusqu’à la saison estivale.

Note: 8/10