Ex-Vöid – Bigger Than Before

Depuis quelques temps, nous avions dû dire adieu à Joanna Gruesome pour accueillir Ex-Vöid (chroniqué ici). Le groupe londonien s’est quelque peu réinventé avec cette fusion entre noise-pop et garage-pop qui a suscité sa petite attention. Trois années et demi plus tard, les voici de retour avec l’arrivée de leur premier long-format du nom de Bigger Than Before.

Voici venir dix nouvelles compositions où Ex-Vöid enfonce le clou avec leur fusion bien percutante. L’alchimie entre Lan McArdle et Owen Williams fait toujours autant mouche, que ce soit sur l’entrée en matière intitulée « Churchyard » avant de récidiver avec cette fusion entre mélodies sucrées et rythmiques percutantes sur « Chemical Reaction » et « I Couldn’t Say It To Your Face ».

Leur mélange musical prendra quelque peu une tournure un brin emo avec entre autres « So Neurotic » et « Weekend ». Il n’empêche qu’Ex-Vöid reste confortable dans leur zone de confort avec l’interprétation hantée de McArdle qui continue de nous ensorceler sur « Boyfriend » entre autres avant de reprendre du terrain sur « (Lyin’ To You) Baby » et sur « No Other Way ». Comme ils le disent eux-mêmes, le groupe revient donc plus grand que jamais après une conclusion aux allures bedroom-pop qu’est « My Only One », voire même plus ambitieux que jamais.

Note: 8/10