Julien Fortier – Noces animales falaises

Suite à sa fabuleuse aventure en compagnie d’Aménie, Julien Fortier a connu une carrière solo des plus fructueuses. L’auteur-compositeur-interprète montpelliérain s’est bâti une solide réputation à travers une discographie solide ainsi que des tournées mémorables. Cette année, il compte de nouveau frapper fort avec son nouvel album intitulé Noces animales falaises.

Débutant avec un « Falaises » des plus immersifs, on se laisse guider par l’univers magnétique de Julien Fortier. Nous plongeant dans une ambiance claire-obscure à travers des compositions intenses telles que « No Mans Land » ou bien même « Little Lost Party », le musicien montpelliérain ne compte laisser personne indifférent surtout à travers ces arrangements bien frontaux qui sont exprimés sur « Die Familie » et « Espère ».

La seconde partie de Noces animales falaises s’annonce beaucoup plus percutant que jamais avec cette alliance entre le doux et le brutal sur « Noces » et « Je ne parle pas d’amour ». Julien Fortier unit deux écritures à l’opposé pour les harmoniser à bon escient et cela créé une symbiose redoutable du début à la fin avec « C’est une nuit dont je parle » et « Par ici l’homme » aussi bien racé que mélodique. Une fois de plus, l’ex-Aménie n’aura rien à prouver avec ce nouvel album bien frémissant et savamment orchestré.

Note: 7/10