Greenhouse – Greenhouse EP

a1021074185_10

Si vous êtes des éternels nostalgiques d’indie rock des années 1990 et que vous ne jurez que pour ça, vous devriez vous jeter sur la nouvelle découverte venue tout droit de Toronto. Il s’agit du quatuor Greenhouse composé de Quinn Fisher (chant, guitare), de Sasha Katz (chant, guitare), de Hugh Hart (basse) et de Misha Mykitiuk (batterie) et leurs influences musicales allant de Sonic Youth à Dinosaur Jr. se font énormément ressentir à travers leur premier EP éponyme composé de cinq morceaux.

Comme nous ne les connaissons pas, le quatuor fait ses présentations avec un premier titre éponyme résolument flamboyant et entêtant. Suite à cela, les très efficaces « Hopelessness » et « New Years » nous ramènent vraiment deux décennies en arrière avec un chant juste et maîtrisé, des riffs de guitare bien salvateurs et une rythmique bien entraînante. Flirtant avec le shoegaze parfois comme sur « As I Boarded The Plane », Greenhouse sort son épingle du jeu pour épater son auditeur comme sur la conclusion lancinante de « Part-Time » où Quinn Fisher se lance dans un spoken word frémissant.

Ce premier EP éponyme confirme tout le potentiel des quatre canadiens. Malgré le fait qu’ils peinent à se distinguer de leurs influences, Greenhouse s’en tire avec les honneurs et donne envie d’en avoir une fournée supplémentaire. Vivement la suite.

Note: 7.5/10

Retrouvez Greenhouse sur Facebook / Twitter / Bandcamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s