Framix – Lucky Monkeys

500x500-000000-80-0-0 (67)

Depuis son premier album éponyme paru en 2008, Framix est comme un petit poisson dans l’eau. L’auteur-compositeur-interprète nantais a su se faire remarquer par son mélange de folk, de reggae, de dub et de calypso qui fait des merveilles à chacune de ses sorties. Et quel bonheur de retrouver son son qui lui est familier sur son quatrième opus Lucky Monkeys.

Dès le premier titre « Half A Coyote » aux saveurs doo-wop et calypso, on refait connaissance avec Framix qui répond aux questions rhétoriques du genre « Framix, Framix, where do you live ? ». Les titres suivants « Give Me Five », « Hide In A Coconut Tree » et autres « Me On A Floe » vous donneront envie de nous envoler vers les Caraïbes avec ses arrangements raffinées et colorées sans oublier sa voix bien entraînante.

Contrairement à ses prédécesseurs, l’aspect coloré de sa musique se fait un peu moins présent sur Lucky Monkeys. Ici, Framix affiche une certaine mélancolie dans certaines compositions comme sur le doo-wop « The Right Way » et la valse sentimentale de « I Know You ». Mais cela n’empêche de respirer la coolitude comme d’habitude et le morceau éponyme divisé en deux parties placé en fin d’album nous le rappelle au cas où on l’aurait oublié.

De Lucky Monkeys, on retiendra un album qui respire aussi bien le dépaysement et le bien-être. En mêlant influences caribéennes et européennes, Framix poursuit sa voie sans se répéter et nous offre un opus apaisé et enjoué.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s