ABRA – Princess

tumblr_inline_oadg8h5hzd1tun3db_500

Alors que je vous dise, je connaissais déjà ABRA à cause de son pseudo-album Rose paru l’an dernier. C’est donc sans hésitation que je me plonge sur son nouvel EP nommé Princess. Originaire d’Atlanta, la demoiselle se vante être la « duchesse de la darkwave », à cause de son mélange de R&B vintage et sonorités des années 80. Avec son EP, elle compte nous prouver que son surnom, c’est pas pour faire crari.

Passé l’ouverture d’une minute minimaliste et hantée de « Come 4 Me » où la chanteuse nous chante, accompagnée de ses chœurs démultipliées, « Go tell them boys they can come for me, go tell them girls they can come for me », elle enchaîne avec des titres aussi bien groovy qu’hypnotiques avec « Vegas » et « Crybaby ». Elle est tout à fait à l’aise dans son univers et c’est ce qui compte. De même lorsqu’elle convie la rappeuse Tommy Genesis sur le grime menaçant « Big Boi » où elle est relayée au second plan pour les chœurs, on est directement charmés. Sa voix nous ensorcelle sur l’aquatique « Pull Up » ainsi que sur la conclusion aérienne « Thinking Of U » nous menant en apesanteur.

Et je ne dis pas ça parce qu’elle est à moitié à poil sur la pochette mais je pense sincèrement qu’ABRA pourrait faire des malheurs d’ici peu de temps. Et puis, c’est pas le terme « Princess » qu’elle aurait du employer mais « Duchess » vu que c’est l’une des seules jeunes artistes à exceller dans ce domaine.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s