Bengale – Jetaimemonamourlavieestbelle

bengale-jetaimemonamourlavieestbelle

Bien évidemment, j’ai failli passer à côté de cet OMNI qui a fait le tour de mes TL sur les réseaux sociaux: Bengale. Ce duo bordelais s’est fait remarquer sur leur Soundcloud en remixant à leur façon IAM, Lana del Rey, Oxmo Puccino ou encore Disiz. Et suite à cela, Mickaël Gachet et Romain Sanderre ont publié un premier EP en 2013 avant de connaître quelques soucis avec leur label. Trois ans plus tard, les deux têtes pensantes ont créé leur label Volumes Records et publie dans la foulée leur premier album nommé Jetaimemonamourlavieestbelle, sonnant presque comme un cri du cœur.

Je m’attendais à un disque bien bizarre et bien kitsch comme il se doit à cause de sa pochette pour le moins intriguant mais comme on le dit bien souvent, ne jamais juger un livre par sa couverture. Bengale, c’est du sérieux et leur mélange d’électro-pop, chanson française, rap et disco-funk fait plutôt son effet, à commencer par des titres efficaces comme « Açores » et sa seconde partie instrumentale bien funky, « Suburb » ou encore « Pomme » qui sont résolument dansants malgré ses textes profondément réalistes signés Mickaël Gachet.

Il suffit d’un petit riff de guitare funk, des synthés colorés et d’une boîte à rythme pour que la magie opère tout simplement. A l’instar des insouciants « Jetaimemonamourlavieestbelle », « Comme tuer » ou même le tubesque « Electric City », on prête attention aux paroles parfois engagés (l’hymne à l’écologie d' »Ocean Sun » par exemple). Bengale sait se faire quelque peu mélancolique comme le prouve les magnifiques et totalement poétiques « Dernier tramway » et « Villa romaine », ce qui montre que le duo peut élargir sa palette émotionnelle et c’est sans doute l’autre point fort de ce premier opus qui se clôt avec le bluesy « Delta » avec guitare slide à l’appui.

En fin de compte, Jetaimemonamourlavieestbelle n’a de kitsch que sa pochette. Bengale fait parti de ces formations frenchy les plus originaux de ce moment à cause de son mélange musical pétillant, sa palette émotionnelle et ses textes qui font éveiller les consciences. Au final, que demande le peuple ? Si ce n’est de savoir que l’amour est fort et que la vie est belle.

Note: 7.5/10

Retrouvez Bengale sur Facebook / Twitter / Soundcloud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s