Good Looking Friends – You Won’t Die / You Won

you-wont-die-square-1

Nota bene: La chronique de l’EP You Won’t Die a été rédigée en juin 2016 mais n’a jamais été publiée jusque-là. J’avoue que je l’avais laissé de côté exprès quand j’ai vu que le groupe a publié un second EP en novembre dernier donc du coup, je les ai regroupés. Le tout a été finalisé en novembre 2016 mais mise à jour en janvier 2017.

Good Looking Friends est un trio indie rock venu de… ah, tiens Brooklyn encore une fois ! Formé en 2011 et composé de Zach Fischer (chant, guitare), de Sean Nolan (basse) qui eux sont originaires de Western Massachusetts ainsi qu’Adam Rossi (batterie), ils pratiquent tous les trois un rock à la fois passionnant et à la fois rentre-dedans. Pour nous donner un petit aperçu de ce qu’ils savent faire, ils nous proposent un premier EP de 4 titres intitulé You Won’t Die.

Et c’est parti pour un bon petit moment de rock’n’roll en tous genres avec l’introduction vaporeuse de « Gritty Bed Stuy » où les accords de guitare rentrent dans la tête sans jamais en ressortir jusqu’à ce qu’arrive la batterie et le chant mélodieux de Zach Fischer pour une ballade pop d’ouverture toute en élégance. Il est suivi d’une autre ballade jouée au piano nommée « Dice Game » ne durant que 2 minutes avant que les saveurs emo fougueux de l’efficace « War Hero » viennent interrompre le calme de You Won’t Die. Mais très vite, l’accalmie revient pour le dernier morceau de l’EP qu’est le bien-nommé « Ballad Type » où, pendant 6 minutes, le trio joue avec nos émotions comme les montagnes russes.

En quatre morceaux, Good Looking Friends ont rempli leur contrat et savent nous enivrer pour les prochains mois… Jusqu’à leur prochaine livraison discographique, bien évidemment.

you-won-artwork

Cinq mois se sont écoulés et il s’en est passé des trucs entre temps. On a eu pas mal de décès de grands artistes, d’attaques terroristes et pour couronner le tout, un gros connard de FDP à la tête de la Maison Blanche. Ça sonne un peu comme la fin du monde, non ? C’est du moins ce que peut imaginer nos compères Good Looking Friends avec leur second EP You Won.

Maintenant que je vous ai présenté leur parcours, passons directement à cette seconde galette où les new-yorkais ont décidé de ne pas y aller de main morte au niveau des textes complexes. Mais pourtant, c’est la douceur qui prime avec les sonorités de pedal steel qui planent sur le titre d’ouverture « Dakota ». De quoi nous bien préparer avant le déluge qu’est le morceau-titre « You Won » qui envoie tout valser sur son passage. Un peu de défouloir fait du bien car le calme revient avec l’instrumental aérien mais quelque peu inquiétant « The End Of The World » ainsi que la dernière montagne russe de 7 minutes qu’est « Fallowfield » notable pour son crescendo frémissant.

Entre indie rock, emo et post-rock, Good Looking Friends assure un bon compromis. Avec leurs deux EPs, on parvient à capter leur univers musical aussi bien poétique que complexe sans oublier des sursauts électriques inattendus.

Note: 7.5/10

Retrouvez Good Looking Friends sur SiteFacebook / Bandcamp

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s