Zenzile – Elements

La scène dub française n’est presque plus la même par rapport à la décennie dernière. Beaucoup de groupes ont pris des directions différentes, quitte à aliéner la plupart de ses fan-bases. Et pourtant, si il y a un groupe qui sort des sentiers battus, c’est bel et bien Zenzile qui possède une discographie plutôt constante. Trois ans après « Berlin », les angevins continuent leur évolution avec un nouvel opus Elements où ils affichent clairement leurs nouvelles influences.

Désormais inspiré par la scène krautrock, post-punk et rock psychédélique, Zenzile continue sur sa lancée avec cet album. Et on nage en plein dedans avec les sonorités électro de l’aérien « Bird » comprenant la voix gracieuse de Zakia Gaillard qui contraste avec le musclé et très agressif « Outsight » qui est un bel hommage au post-punk des années 1970. On virevolte entre calme et tempête à travers cette production brillante et à travers des morceaux cinématographiques comme « Storm » et « Escape » où le fantôme de Berlin n’est jamais lointaine.

Mais avec toutes ses nouvelles influences acquises, le groupe n’oublie pas pour autant ses origines dub avec « Presence » et « Polly », deux titres placés en fin d’album. Il en fallait bien après des excursions krautrock de « Stellar », des couleurs new-wave de l’instrumental « Dry » et « Presence ». Elements marquera une nouvelle étape dans la discographie des Angevins qui n’ont pas peur de creuser plusieurs sillons afin de créer un patchwork musical pour le moins détonnant.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s