Findlay – Forgotten Pleasures

Findlay est dans les circuits depuis maintenant 4 ans grâce à la sortie de ses deux premiers EPs qui ont fait un buzz fulgurant. La chanteuse et musicienne originaire de Stockport impressionne pas mal de monde malgré son jeune âge, à un tel point qu’elle fut récemment invitée sur le plateau de l’émission Quotidien avec Yann Barthès. Il y a une raison à cela: son premier album intitulé Forgotten Pleasures attendu en grandes pompes pour la plupart.

Et très vite, on saisit pourquoi pas mal de monde se l’arrache avec un premier titre rock’n’roll bien piquant du nom de « Electric Bones » où d’autres sonorités viennent se greffer comme l’électro et le hip-hop pour un résultat pour le moins réussi. Sa voix éraillée fait des malheurs sur ses compositions bien énergiques comme « Waste My Time », « Stuck in Your Shadow » mais aussi le sommet qu’est « Greasy Love » beaucoup plus rugueux, comme le reste du disque.

Le principal atout de Forgotten Pleasures, c’est justement que Findlay se fait plaisir lorsqu’il s’agit d’ouvrir à un large éventail d’influences comme le rock psychédélique bien sauvage sur « Off & On », les sonorités western de « Wild & Unwise », le blues de « Elmo’s Fire » ou encore la new wave des années 1980 jamais suranné de « We Are Never The Last ». Plus on avance dans le disque, plus on se laisse happer par les morceaux sacrément addictifs comme le réussi « Stoned And Alone » ou encore la conclusion démente nommée « Sunday Morning In The Afternoon » où on se laisse bercer par son début somptueux et mélancolique, la voix de notre hôtesse aidant, suivie d’une explosion rock’n’roll électronique les plus passionnants afin de mettre un terme à ce Forgotten Pleasures des plus passionnants.

En 13 morceaux, Findlay mettra d’accord à beaucoup de monde avec ce premier album Forgotten Pleasures tenant toutes ses promesses. La native de Stockport passe à la moulinette toutes genres de musique (rock garage, grunge, hip-hop, électro, soul, new wave…) afin de nous servir un cocktail original et pétillant. Preuve qu’elle se fait plaisir quand elle le souhaite.

Note: 8/10

Retrouvez Findlay sur  Facebook / Twitter / Soundcloud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s