John and The Volta – Low Life

On a découvert John & The Volta grâce à son clip « Bad Dreams » qui a de suite retenu notre attention. Le bordelais Jonathan Ducasse qui fut révélé aux Inrocks Lab en 2013 grâce à son premier EP Empirical met parfaitement en musique les imageries sensuelles et intenses en explosant toute barrière musicale. La preuve avec son premier album nommé Low Life qui vaut plutôt le détour.

Décollage immédiat avec les deux premiers titres « Howling Waterfall » et « Bad Dreams » (le tube de l’opus sans aucun doute) aux sonorités eighties faisant pâlir de jalousie d’autres artistes de ce calibre comme Pantha du Prince. Ces dix compositions électro-pop lyriques et implacables, comme en témoigne « 20 » et « Couple of Faces / Appearences » permettent de poser John & The Volta sur un piédestal.

Et tout au long de cet opus, il continue de nous surprendre surtout au niveau du chant où l’on aurait juré entendre du Thom Yorke sur la ballade pop romantique de « (Not) Far From Love » et l’harmonieux « Be There ». On a aussi droit à des morceaux bien plus expérimentaux où la voix de Jonathan Ducasse est déformée comme bon lui semble sur « Paralyzed » et « Suddenly » où il faudra plusieurs écoutes nécessaires pour accrocher au trip de l’artiste. Ceci dit, John & The Volta explore tous les recoins de sa personnalité sur ce premier album un brin réussi et attachant, même si radical par moments.

Note: 7.5/10

Retrouvez John & The Volta sur Facebook / Twitter / Soundcloud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s