John Andrews & The Yawns – Bad Posture

En 2015, John Andrews & The Yawns avait dévoilé son univers flou et bigarré avec un premier album étrange mais attendrissant du nom de Bit By The Fang (chroniqué ici). Le batteur des groupes Quilt, qui a sorti LE meilleur album de 2016 (ce n’est que mon avis personnel, à lire ici) et de Woods (à lire ici), a passé son temps à voyager avec ces deux groupes lors de leurs tournées. Ça lui a permis de s’imprégner de nouvelles influences notamment sur son second album Bad Posture.

On s’éloigne des atmosphères fantomatiques et psychédéliques du premier album pour un son plus clean et policé se rapprochant de Plaza. Et très vite, on est bercé par les compositions folk digne des 60’s de « Drivers », « Windmill » et autres « Painting A Picture » plus groovy avec son orgue catchy. John Andrews et sa clique se rapprochent un peu plus de Bob Dylan, George Harrison post-Beatles et The Byrds rien que pour notre plaisir, surtout sur les délicieux « Relax » et son ambiance saloon, « Homesick in Heaven » ainsi que « Audrey » où le chant du bonhomme paraît plus vibrant et insistant moins sur les reverbs.

Là où Bit By The Fang était remarquable pour son côté vintage, Bad Posture brille pour sa sérénité et sa propreté. Il n’en faut pas plus pour plonger dans l’univers doucereux de John Andrews & The Yawns qui continue à monter en puissance.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s