Kumisolo – Kabuki Femme Fatale

Avec Kumisolo, on n’a plus jamais honte d’écouter de la musique japonaise. Et tout simplement parce que la plus parisienne des chanteuses japonaises a fait parler d’elle en 2009 avec son premier album My Love For You Is A Cheap Pop Song lorsqu’elle s’était échappée du faux duo The Konki Duet. Huit ans plus tard, après moults singles, la voilà qu’elle refait surface avec un second opus Kabuki Femme Fatale.

Avec Joe Dalovaz en guise de backing band, Kumisolo impressionne de nouveau pour ses influences surf-pop sur des morceaux tels que « Voyage », « Pop Girl » et le décalé « Kung-Fu Boy ». La Françoise Hardy japonaise continue de nous bluffer avec ses textes poétiques et ses arrangements riches, à un tel point que certains titres comme « Pico Pico Robot Woman » et « Kabuki femme fatale », chantés en japonais, auraient pu faire office de musique de générique d’un manga (et c’est sans me moquer que j’écris ça…).

Quelques trouvailles sont à relever dans ce mélange entre l’Occident et le Soleil Levant comme « La tête ailleurs » et « Automne joli » résolument mimi. Ce second opus de Kumisolo permettra à notre hôtesse de connaître une petite notoriété sur l’Hexagone grâce à ses chansons entêtantes et avant-gardistes. Itadakimasu !

Note: 7/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:18UCfdTAfVePeL9vWZNomn

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s