Iron & Wine – Beast Epic

Entre son dernier album Ghost on Ghost en 2013 et cette année, Sam Beam était bien occupé durant ce laps de temps. Tout d’abord, on l’a retrouvé en 2015 avec Ben Bridwell de Band of Horses sur l’album collaboratif Sing Into My Mouth ainsi que l’année suivante avec Jesca Hoop pour le somptueux Love Letter For Life (chroniqué ici). Le musicien est par la suite retourné chez le légendaire Sub Pop et remet en selle son aventure musical Iron & Wine pour un sixième opus Epic Beast.

S’éloignant des influences jazzy de son prédécesseur, Iron & Wine renoue avec la folk/country aérienne des débuts avec des morceaux aux arrangements méticuleux à l’image de « Claim Your Ghost » qui a de quoi jalouser Devandra Banhart et autres « Summer Clouds ». S’en suit d’autres titres dans la même lignée comme « Thomas County Law », « Song In Stone » ainsi que « Call It Dreaming » où Sam Beam est à nouveau dans sa zone de confort et on ne pourra pas s’en plaindre, bien au contraire.

Même si peu de surprises nous attendent au programme de ce Epic Beast, nul ne nous empêchera de succomber à nouveau à certains titres aériens et baroques comme « Right For Sky » et le dernier morceau « Our Light Miles ». Ceci dit, après une prise de risques sur un prédécesseur, ce retour aux sources d’Iron & Wine est bienvenu mais mériterait plus d’ambition. Quoi qu’il en soit, ça fait toujours plaisir de retrouver notre bon vieux Sam Beam égal à lui-même.

Note: 7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s