Sløtface – Try Not To Freak Out

Au mois de janvier dernier, nous avons mis en avant le groupe Sløtface avec leurs deux EPs chroniqués ici. Les Norvégiens intriguaient par leurs compos pop-punk efficaces et dignes des années 1990-2000, à un tel point qu’ils étaient attendus au tournant. Et en cette rentrée, ils présentent leur premier album intitulé Try Not To Freak Out.

Haley Shea (chant), Lasse Lokøy (basse), Halvard Skeie Wiecke (batterie) et Tor-Arne Vikingstad (guitare) reviennent brancher les guitares, briser les nuques et balancer leur hargne bien caractéristique avec des hymnes bien explosifs allant de « Magazine » à « Nancy Drew » montrant une parfaite complémentarité entre les quatre têtes brûlées. Dénonçant le sexisme dans la société ordinaire, Sløtface ne fait pas dans la dentelle avec la plume enragée et engagée sur les incisifs « Pitted », « Sun Bleached » ou encore « Try » fusant à 1000 à l’heure.

Après un midtempo bien rageur qu’est « Slumber » dépassant les 5 minutes, le quatuor norvégien en rajoute une couche avec un dernier morceau bien fougueux du nom de « Backyard » mettant parfaitement en avant la voix puissante d’Haley Shea qui n’hésite pas à convoquer les grands actes du riot grrl. Try Not To Freak Out ne fait pas flipper bien au contraire mais nous donne envie de révolte.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s