Jetty Bones – Old Women

On ne met pas assez en lumière Kelc Galluzo alias Jetty Bones et pourtant elle est à surveiller de très près. Il y a deux ans, l’auteure-compositrice-interprète native de l’Ohio avait fait paraître son album Crucial States paru en 2016 mais qui fut passé sous nos radars. En guise de dessert, elle nous présente son nouvel EP de 5 titres nommé Old Women.

Ici, Jetty Bones passe à la vitesse supérieure en montrant un peu plus ses crocs sur ces nouveaux morceaux. Et il l’affirme avec les titres frôlant la power-pop comme « Clear Honey », « No Lover » et « Innocent Clothes » avec la voix rageuse de notre hôtesse qui continue à analyser avec clarté les interactions humaines. Elle n’a rarement besoin de personne vu qu’elle se débrouille comme une cheftaine si ce n’est la voix rauque de Dylan Mattheisen qui vient l’épauler sur le dernier titre nommé « Spokes » qui prolonge l’expérience satisfaisante de son premier opus.

Note: 7/10