The Magic Numbers – Outsiders

The Magic Numbers est de retour. Euh, non, je ne pense que vous n’avez pas très bien lu. THE MAGIC NUMBERS EST DE RETOUR. Là, c’est fait. Le quatuor indie rock britannique qui avait marqué les années 2000 n’a toujours pas envie de raccrocher. En effet, quatre ans après leur Alias, le groupe d’Ealing revient donc avec leur cinquième opus intitulé Outsiders.

Et pour ce nouvel album, The Magic Numbers a décidé de s’assagir en s’éloignant de l’indie rock auquel ils nous habituaient pour des sonorités plus pop. Enfin pop pas dans le sens péjoratif mais avec la pochette en noir et blanc, tout nous laisse à penser qu’ils partent dans des influences plus rétro, pour ne pas dire sonorités 70’s. Ainsi, des titres comme « Shotgun Wedding » qui lance les hostilités mais encore « Runaways » et « Sweet Divide » misent tout dans le classic rock et les britanniques ne s’en sortent pas si mal.

Mais alors, où est le problème ? Tout simplement parce que The Magic Numbers n’arrive pas à imprégner leur musique tout au long d’Outsiders. Pire encore, on a l’impression d’avoir entendu les mélodies de « Wayward », « The Keeper », « Power Lines » et j’en passe. Bien entendu, le groupe est en parfaite harmonie et se connaît si bien mais ces morceaux n’impriment pas, pire elle s’avère oubliable la plupart du temps. Le virage est fortement salué mais encore faut-il que le produit final soit marquant en lui-même. Ce sera pour la prochaine fois, espérons-le.

Note: 5/10