Mattiel – Georgia Gothic

Il suffira de deux disques pour que Mattiel arrive à s’imposer sur la scène blues-rock américaine moderne. On avait laissé le duo d’Atlanta en de bonnes mains avec son second disque nommé Satis Factory paru à l’été 2019 (chroniqué ici) leur ayant permis de solidifier un peu plus leur univers musical. Deux années et demi plus tard, ils reviennent en pleine forme avec leur successeur intitulé Georgia Gothic.

L’interprétation délicate de Mattiel Brown et les arrangements rugueux de Jonah Swilley prendront de nouvelles proportions sur ce nouveau disque un brin plus audacieux que jamais. Georgia Gothic verra leur blues-rock agrémenté de nouvelles influences un brin plus 60’s et plus sudiste que jamais avec entre autres l’entrée en matière nommée « Jeff Goldblum » à mi-chemin entre HAIM et The Kinks avant d’enchaîner vers des contrées diversifiées allant de la folk sur « On The Run » au blues pur et dur sur « Wheels Fall Off » et le bien-nommé « Subterranean Shut-In Blues ».

Mattiel se montre plus aventureux afin de mieux briller. Aussi bien énigmatique que malicieux sur « Blood In The Yolk » mais encore sur la pop fuzzy de « Cultural Criminal » et « Other Plans », le duo d’Atlanta reste irrésistible après avoir repoussé au plus loin leur processus créatif respectif. Sur Georgia Gothic qui compte également « You Can Have It All », « Other Plans » et le final enivrant nommé « How It Ends », le nouvel album incite à l’évasion et au dépassement de soi, chose à laquelle Mattiel aura réussi à entreprendre.

Note: 8/10