Cities A.D. – Ombre Claire

Le label SDZ Records continue de miser sur ses plus beaux chevaux. Le dernier exemple en date est donc une formation émergente du nom de Cities A.D. Venu tout droit de Belgique, le duo composé de Sébastien Schmit (Neptunian Maximalism, K-branding…) et Phil Maggi (Ultraphallus, Iva Bedlam…) viendra nous impressionner avec leur premier album intitulé Ombre Claire.

À travers ces dix nouveaux titres, Cities A.D. nous plonge dans une pop sombre et expérimentale qui saura nous emmener loin. Aussi bien dense que lyrique, les morceaux prenants à l’image du morceau d’ouverture nommé « Tremble » ou bien encore « Jupiter Berries » et « Greta » sauront interpréter l’univers bien inquiétant du duo belge se rapprochant de Young Gods par moments.

Les textures musicales nous emportent tandis que les arrangements nous hypnotisent, que ce soit sur la pièce maîtresse de huit minutes qu’est « Age Indigo » ou bien également « Abhorroriginal ». Cities A.D. sortira de l’ordinaire avec cette musique mécanique et ensorcelante qui habille ce premier album qui ne laissera personne indifférent jusqu’aux dernières notes de « Ti Amo ».

Note: 7.5/10