BERMUD – Chetter Hummin

Direction Angers pour partir à la rencontre d’un groupe des plus détonnants. On parle tout simplement de BERMUD qui est un quatuor mené par Elliott Aschard, ex-guitariste d’Aschar, et accompagné de Jean et Jack, batteur et guitariste de Wild Fox ainsi que de Thibault Bourgeais à la basse, prêt à tout dévaster sur leur passage à travers leur tout premier album événement du nom de Chetter Hummin paru chez Reverse Tapes.

A travers ces huit titres pour les moins intenses, BERMUD réussit cette parfaite équation entre shoegaze et grunge où les voix aériennes font écho aux envolées électriques bien oppressantes. Cette fusion fait mouche dès les premières notes de « I’ll Wait For You » se rapprochant aussi bien de Ride que de Cocteau Twins avant d’enfoncer le clou avec les influences grunge qui se font bien ressentir sur les rageurs « Fear » et « Raging Fever » frôlant le cold à bon escient. Vous l’avez compris, Chetter Hummin est un périple musical bien intense.

Alternant accalmie (« Enough », « Day 2 ») et rage incontrôlée (« Wire »), BERMUD réussit à allier l’élégance du shoegaze et l’aspect frontal du grunge qui donneront naissance à un périple musical hors du commun. Chetter Hummin atteindra les sommets avec « Wire » qui est une incroyable démonstration de shoegaze avant d’atteindre les sommets avec la conclusion onirique et somptueuse du nom de « Soft Dream » qui permettra au supergroupe angévin de sortir de la norme en brouillant les pistes entre le rêve et le cauchemar.

Note: 7.5/10

Retrouvez BERMUD sur Facebook