Holm – Alien Health

L’année dernière, nous avions découvert Mikkel Holm Silkjær qui s’est lancé en solo avec un excellent premier album solo nommé Why Don’t You Dance ? (chroniqué ici). Le leader du quatuor Yung s’est imposé avec sa musique carillonnante et enivrante qui lui a permis d’atteindre un certain statut. Hors de question pour lui de rester les bras croisés car il récidive avec son successeur qui s’intitule Alien Health.

Pour cette nouvelle aventure musicale qui s’annonce introspective, Holm continue d’exorciser ses maux les plus profonds tout au long de ces huit compositions s’annonçant bien électriques. Déterminé à chasser les vilains nuages qui l’entourent dès les premières notes du morceau-titre introductif, le musicien de Copenhague saura nous émouvoir avec des moments doux-amers tels que « Sleepless In Your Arms » et « Coherent Strategy » percutants tandis qu’il analyse avec tant de précision sa relation avec les arts ainsi qu’avec son entourage qui lui joue des tours.

Alien Health s’annonce plus émouvant que son grand frère en raison du songwriting beaucoup plus éloquent de Holm faisant monts et merveilles. Que ce soit sur « The Wig » ou sur « Street Light », le musicien danois remplit le contrat avant de briller sur la conclusion contemplative nommée « That One Time » lui permettant de s’imposer parmi un des musiciens les plus doués de sa génération. De quoi patienter pour le potentiel retour de Yung, espérons-le.

Note: 8/10