Isaac Delusion – Lost & Found

Dire que la fin du mois de janvier est chargée est presque un euphémisme. Beaucoup de retours musicaux sont à prévoir y compris Isaac Delusion qui se positionne en ligne de mire. La dernière fois que nous avions eu des nouvelles de la formation, il fallait remonter à l’année 2019 avec leur sublime album étoilé nommé uplifters (chroniqué ici). Suite à cela, Loïc Fleury et ses compères ont pris du recul avant de frapper encore plus fort avec leur successeur tant attendu du nom de Lost & Found.

Pour leur premier album chez Wagram Music (car oui, ils ont quitté la structure microqlima après plusieurs années de bons et loyaux services), Isaac Delusion retrousse leurs manches en transportant son auditoire dans les étoiles. Le périple musical placé sous le signe de la rêverie et de la douceur débute avec un « Let Her Go » des plus solaires avec la participation plus que remarquée de LUCASV (qui s’est illustré sur le chef-d’œuvre de Disiz qu’est L’Amour, pour info) avant de prendre le large avec les somptueux et lumineux « Internet » et « 50 50 » où le falsetto renversant de Loïc Fleury n’en finit pas de nous faire frissonner.

Féru d’inventivité comme le breakbeat de « Impeach The President » sur le flottant « Premonitions » ou en conviant Olivia Merilahti alias Prudence sur l’onirique « All Day », Isaac Delusion n’a rien perdu de ses qualités mélodiques. On notera également la profondeur des textes poétiques où l’on arrive à s’identifier sans aucun doute sur des mélodies si apaisées comme sur « HVN » et sur « Valse » avant de viser définitivement les étoiles sur la sublime conclusion déchirante nommée « Everyone Is Dreaming ». Tout ceci synthétise avec brio ce Lost & Found qui est à coup sûr leur disque le plus éthéré et le plus immersif de leur riche discographie qui a débuté une décennie plus tôt. Une nouvelle étape musicale pour Isaac Delusion.

Note: 8.5/10