DAÏDA – La Traversée

Dans le courant jazz francophone, DAÏDA pourrait  souffler un vent d’air frais. La formation française continue de bousculer les codes avec leurs compositions immersives qui prennent de la hauteur avec un nouvel album intitulé La Traversée.

Dès les premières notes de « L’Aube », on embarque dans un périple musical absolument enivrant. DAÏDA nous offre un bon condensé de jazz moderne et progressif qui raconte une histoire bluffante de bout en bout avec entre autres « Agité » prenant le relais ainsi que les ensorcelants « Le crépuscule des étoiles » et « Les Âges Sombres » où chaque musicien brille.

La Traversée compte nous ensorceler et réussit bien dans la matière. Que ce soit sur « John Terrible » ou bien sur « Equilibre », le jazz organique de DAÏDA navigue vers de nouveaux horizons où le rêve et la nostalgie se noient sous un fond de révolte progressivement avec également « Riposte » et « La Paix Avant Le Silence ». La Traversée est une très grande œuvre qui mérite toute son attention et qui se dévoile à cours d’écoutes répétées.

Note: 7.5/10