Itasca – Imitation Of War

Tiens, cela faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé d’Itasca. Il fallait remonter à la fin de l’année 2019 où Kayla Cohen, de son vrai nom, était sortie des sentiers battus avec son dernier album en date du nom de Spring (chroniqué ici). Après plusieurs années de silence radio, l’heure est venue pour elle de faire son grand retour avec son successeur intitulé Imitation Of War.

Le disque s’ouvre sur un « Milk » des plus envoûtants où Itasca reprend là où elle s’est arrêtée. Cette fois-ci, Kayla Cohen est plus entourée avec quelques membres du groupe Wand (Evan Backer et Evan Burrows…) pour donner un aspect plus live-band dans sa musique. Et cela se ressent parfaitement à travers des compositions somptueuses et un brin électriques telles que le morceau-titre et « Tears of Sky Mountain ».

L’esthétique digne des années 1960-1970 reste toujours aussi présente avant de se laisser emporter par de somptueuses ritournelles à l’image de « Under Gates of Cobalt Blue » et de « Dancing Woman ». Itasca assure définitivement sur ce revirement musical ainsi que ses musiciens qui l’accompagnent lors du jam immersif de 9 minutes qu’est « Easy Spirit » pour le moins intense.

Un parfum d’élégance se dégage tout au long de ce Imitation Of War qui contient également les lancinants « Molière’s Reprise » et « Olympia » rappelant les talents d’autrice-compositrice-interprète de Kayla Cohen qui brillent de nouveau sur ce magnifique nouvel album.

Note: 8.5/10