DITTER – Me, Money & Politics

Depuis le printemps 2022, on suit avec attention l’évolution de DITTER. Et c’est clair qu’on est des fidèles supporters depuis le début. Le side-project de Rosa-Maria Rocca-Serra ainsi que de François Crépu (Supreme Love Affair, Carole Pelé, Pierre Demaere) qui sont tous les deux issus de la formation Denys Roses et qui sont rejoints par Samuel Hecker est monté en puissance jusqu’à avoir une incroyable réputation scénique (Rock en Seine, Bars en Trans…). Forcément, l’arrivée de leur premier EP nommé Me, Money & Politics était vivement attendu.

Ce qu’il faut s’attendre au programme de ces six nouveaux titres, c’est de la combativité et le joyeux bordel. DITTER combat les adversités de la vie et prône l’anticonformisme dès le départ avec « Follow No One » comprenant l’interprétation cockney et autoritaire de Rosa-Maria Rocca-Serra (« Listen to everyone, follow no one ») à travers ces riffs binaires et cette rythmique entêtante. Brouillant les pistes entre le côté rentre-dedans et l’aspect mélodique sur des bangers post-punk aussi minimalistes qu’accrocheurs DIY nous donnant envie de sauter partout et de chanter en cœur à tue-tête à leurs côtés.

C’est notamment le cas sur « Do Things Right » traitant de cette obligation imposée par la société de faire les choses bien ou encore sur les allures bripop de « I Do Like You (But I Do Hate You) » teintés de cynisme volontaire. Nos trois têtes brûlées qui marchent sur les braises chaudes de LCD Soundsystem et de The Kills sont là pour éveiller les consciences en proposant une alternative par rapport à notre quotidien, celui d’envoyer paître le conventionnel et les diktats imposés par notre société comme sur le morceau-titre plus électrique prenant une dimension peu à peu organique. Que ce soit sur « Cherche Pas » interprété en français rappelant du Sexy Sushi par moments ou sur le grand final plus léger qu’est « Lalala Song » où l’on se préparera à pousser nos meilleures vocalises lors de leur prochaine release party à Petit Bain en avril prochain, DITTER signe un premier EP percutant et anticonformiste prouvant que des alternatives sont toujours aussi possibles. Et quoi de mieux que de casser la routine afin de s’époumoner tout au long de ces six titres incisifs ?

Note: 7.5/10

Retrouvez DITTER sur Facebook