Chanel Beads – Your Day Will Come

Il y a quelques années de cela, le monde était tombé sous le charme de Chanel Beads. Le projet mené par le musicien new-yorkais Shane Lewis a brillé par son originalité à travers quelques sorties pour les moins remarquables. Il aura fallu que Secretly Canadian puisse tomber sous le charme afin de les signer sur-le-champ et ainsi naquit leur premier album tant attendu du nom de Your Day Will Come.

On retrouve tout au long de ces neuf compositions une imagination débordante de la part de Chanel Beads. Shane Lewis qui est également entouré de l’auteur-compositeur-interprète Maya McGrory (Colle) et du musicien multi-instrumentiste expérimental Zachary Paul nous entraîne dans un univers complètement surréaliste qui nous interpelle dès le début avec « Dedicated To The World » où les cordes distordus et les accords jangly nous souhaitent la bienvenue. A la fois enchanteur et inquiétant avec également les guitares frôlant la shoegaze sur l’hypnotique « Police Scanner » ou sur « Idea June », on plonge dans un vortex complètement hors du commun.

Your Day Will Come fonctionne comme un mantra tout en analysant les complexités et autres contradictions de notre époque ainsi qu’un monde digital qui nous bluffe de mystères. Chanel Beads navigue en territoires inclassables à mi-chemin entre l’onirique et le cauchemardesque notamment sur le downtempo voluptueux de « Embarrassed Dog » ou de « Urn » où ce message de notre mortalité revient au fur et à mesure comme piqûre de rappel. Entre influences ambient-drone sur « Coffee Culture » et d’autres plus fatalistes comme sur « I Think I Saw » où une vision post-apocalyptique (et pour ne pas dire) quasi-prophétique ressurgit en guise d’avertissement. Vous voilà prévenus !

Note: 8/10

Retrouvez Chanel Beads sur Facebook / Bandcamp