Lionlimb – Limbo

On se souviendra longtemps du dernier album de Lionlimb qui s’intitulait Spiral Groove à la fin de l’année 2021 (chroniqué ici). Le projet musical mené par Stewart Bronaugh continue de sortir des sentiers battus avec son univers musical si chatoyant et luxueux que l’on admire tant. Allons savoir ce que l’auteur-compositeur-interprète et producteur new-yorkais nous réserve après deux années et demi de silence radio avec Limbo.

Ce nouveau périple musical sera riche en surprises et le premier titre nommé « Sun » ne dérogera pas à la règle. Lionlimb privilégie de nouveau les influences dignes des années 1970 avec une dose de douceur et de mélancolie qui prendra de la hauteur notamment lors des écoutes de « Hurricane » et de « Underwater » qui se veulent être un croisement entre Air et Gardens & Villa sans jamais renier les qualités mélodiques de son auteur qui brillent.

Une des principales nouveautés dans la musique de Lionlimb en plus d’élargir leur palette musicale allant des ballades soulful aux excursions tantôt 80’s tantôt western spaghetti, c’est bien évidemment les collaborations pour les moins inattendues. On retrouve ainsi la grande Angel Olsen que je ne présente plus sur la sublime « Dream Of You » mais on retrouve également d’autres figures méconnues mais talentueuses (Ewa Synowiec, Justine Orrall, Bri Abram, Zoey Huynh..) à partager le micro auprès de Stewart Bronaugh afin de créer une parfaite cohésion et harmonie. Cela donne des moments somptueux et envoûtants tels que « Runaway » ainsi que « Nowhere To Hide » et « Til It’s Gone » où les arrangements mélodramatiques font de paire avec le storytelling captivant. Se réinventer pour mieux nous surprendre, tel est le leitmotiv de Lionlimb qui atteint un nouveau pic de créativité avec ce Limbo riche en sensations auditives fortes.

Note: 8.5/10