Blondino – Jamais sans la nuit

cover-blondino_jamaissanslanuit

Révélée avec son premier EP l’année dernière, Blondino est devenue l’ambassadrice du label frenchy Un Plan Simple. De son vrai nom Tiphaine Lozupone, elle arrive à mêler chanson française digne de Zazie avec des sonorités lorgnant vers la trip-hop de Bristol à la Portishead avec quelques relents à la Björk. Rien que pour ça, l’artiste originaire de la Lorraine s’est faite désirer pendant un bon bout de temps mais pas de panique, elle nous présente enfin son premier album Jamais sans la nuit, co-réalisé avec l’aide de son acolyte Jean-Christophe Ortega.

Comme l’annonce la pochette de l’album, l’ambiance générale de Jamais sans la nuit s’annonce plutôt bleu nuit. Blondino nous entraîne dans un voyage nocturne qui prend aux tripes à travers ces onze morceaux exaltants où tous les sentiments se suivent et se ressemblent. Le départ est annoncé avec un « Nos territoires » où les sonorités électro se mélangent à ceux plus organiques accompagnés de la voix ensorcelante de la blonde.Voilà de quoi donner le ton avec des titres fédérateurs et hypnotiques comme le bien-nommé « Bleu », « Toute une nation » et « Léviathan ».

Qu’elle soit émouvante et vulnérable sur la ballade au piano de « Les lumières de la ville » ou plus femme fatale et instinctive sur « Tant qu’il y aura des hommes » et sur « L’amour n’est-il », Blondino affiche une personnalité à part entière. Jamais sans la nuit est un premier disque brillant aussi bien atmosphérique qu’oppressant avec une artiste qui repousse encore plus loin les limites de la french pop. Un premier disque à écouter les yeux fermés et jusqu’au bout de la nuit.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s