Valerie June – The Order of Time

Beaucoup sont tombés sous le charme de Valerie June grâce à son refrain incroyablement bluesy de « Give Me Water » du rappeur John Forté, affilié aux Fugees en 2012. L’année suivante, la musicienne originaire du Memphis aux dreads torsadés a ouvert grand la porte avec son très bon premier album Pushin’ Against A Stone produit par Dan Auerbach de The Black Keys. Maintenant qu’elle s’est faite désirer depuis quelques années, elle nous revient enfin avec la suite intitulée The Order of Time.

Et très vite, on n’a pas de temps à perdre car on se familiarise à nouveau avec ses compositions bluesy du plus bel effet comme « Long Lonely Road », « Love You Once Made » ainsi que « Man Done Wrong ». Le sublime chant de Valerie June reste toujours aussi intact tant elle se rapproche de plus en plus de ses racines musicales avec les méditatifs « If And » et « With You »qui contrastent avec le plus électrique et énergique « Shakedown » qui rajoutent un peu de diesel dans cet album.

The Order of Time est tout simplement notable pour ses sublimes ballades à l’image de la tryptique « The Front Door », « Astral Plane » et « Just In Time » comportant des arrangements de cordes beaux à en pleurer. Encore une fois, Valerie June est au sommet de son art qu’elle maîtrise à sa juste valeur comme sur le doucereux « Two Hearts » qui laisse place au très rythmé « Got Soul » qui clôt ce nouvel opus de façon très classe. Encore une fois, elle va rentrer dans la légende grâce à ses compositions cajoleuses et délicieusement rétro.

Note: 8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s