The Rifle – Anabasis

The Rifle est un trio indie rock venu de Tucson, en Arizona. Il est composé de la pétillante chanteuse et guitariste Nelene Deguzman qui a commencé toute seule en tant que projet solo avant d’être rejointe par le bassiste Kevin Conklin et le batteur Randy Rowland. Dès lors, ils présentent leur premier album Anabasis plutôt satisfaisant.

Nelene Deguzman et ses compères fusionnent savamment indie rock moderne avec des sonorités dignes des années 1970 et cette fusion musicale est ma foi bien réussie comme le montre l’introduction surpuissante et énergique « Kill Your Darlings » qui vient contraster aux titres plus mid-tempos et plus enivrants tels que « Hidden Knives », « Lacuna Luna » et « Down Deep Down ». Les riffs surf et l’interprétation de Nelene Deguzman répondent parfaitement à la section rythmique entraînante de ses deux acolytes, et cela donne des moments de bravoure comme les trouvailles psychédéliques de « Rosemary K » et de « The General » ainsi que la très ambitieuse « Martyr/Witness » durant 7 minutes et montrant les prouesses des trois musiciens.

Après une conclusion élégante du nom de « Panicgrass and Fairview », The Rifle délivre un Anabasis abouti et rempli de bonnes surprises. Le trio de Tucson nous donne une autre définition de l’indie rock de qualité en ajoutant des influences venues d’ailleurs (garage, surf, acid rock…) pour un résultat pour le moins détonnant.

Note: 8/10

Retrouvez The Rifle sur Facebook / Twitter / Bandcamp

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s