The War On Drugs – A Deeper Understanding

En 2014, The War On Drugs avait épaté tout le monde avec leur quatrième album Lost In The Dream qui a figuré dans pas mal de tops de fin d’année 2014 (dont les miennes). Même amputé d’un membre exceptionnel (*tousse* Kurt Vile… *tousse*), Adam Granduciel et ses compères ont fait adorer le rock à tendance des années 1980 avec leurs compositions rêveuses et intemporelles convoquant aussi bien Bob Dylan que Bruce Springsteen en passant par Neil Young et Townes van Zandt. Vous pensez que Lost In The Dream n’était pas assez ? Voilà que le groupe renchérit avec son petit frère intitulé A Deeper Understanding, premier album signé sur la major Atlantic Records.

Il aura fallu donc attendre trois ans pour attendre le successeur de leur chef-d’oeuvre mais connaissant l’état d’esprit de notre cher Adam Granduciel, l’attente valait plutôt le coup. Entre éternelles remises en question et dépression, le musicien de Philadelphie expose son spleen habituel sur ces dix morceaux rappelant à nouveau le meilleur du meilleur du rock des années 1980 avec les impressionnants « Up All Night », « Pain » et « Holding On » (comprenant la participation de Meg Duffy alias Hand Habits à la slide guitar) faisant sortir les boîtes à rythme, les riffs grandioses et le phrasé dylanesque de Granduciel qui brille toujours autant.

Partagé entre ballades bouleversantes (« Strangest Thing », « Knocked Down ») et morceaux plus héroïques (« Nothing To Find », « In Chains »), The War On Drugs reste toujours au-dessus de la concurrence en raison de son atmosphère rêveuse et brumeuse surtout avec des morceaux dépassant majoritairement les 5 minutes 30 qui nous scotchent tout au long comme les pièces maîtresses que sont la vaporeuse « Thinking Of A Place » durant 11 minutes ainsi que « Clean Living » et le touchant « You Don’t Have To Go » prouvant encore le génie de son créateur. Certains reprocheront Adam Granduciel de se répéter et de faire un Lost In The Dream 2.0 mais nul ne pourra résister à cette charge émotionnelle et à son lot d’arrangements sublimes (harmonica, guitares, boîtes à rythme et synthés vintage) qui font de ce A Deeper Understanding un disque d’exception. The War On Drugs excelle à nouveau dans leur domaine et on ne pourra pas leur en vouloir tant ils restent à nouveau au-dessus de la concurrence. Un must de cette année 2017.

Note: 10/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:4TkmrrpjlPoCPpGyDN3rkF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s