The Rural Alberta Advantage – The Wild

On n’entend pas souvent parler de The Rural Alberta Advantage et pourtant mieux ne vaut pas les oublier. Le groupe de Toronto a connu l’ascension en 2011 lorsque leur album Departed a été nominé au Polaris Music Prize, ce qui n’est pas rien tout de même. Trois ans après leur troisième opus Mended With Gold, les voilà de retour avec leur nouvelle livraison intitulée The Wild.

Ici, pas de changement de recettes, The Rural Alberta Advantage reste fidèle à eux-mêmes en nous livrant des compos indie folk vivifiants à l’image de « Beacon Hill », « Dead / Alive » ainsi que « Toughen Up ». Le seul souci, c’est tout simplement le virage pop très 2010 qui en ressort à travers ce The Wild, à un tel point que ça devient flagrant surtout sur des titres comme « Brother », « Alright » ou encore « Selfish Dreams » où on se rapproche dangereusement des actes comme The Lumineers ou Mumford and Sons si on prend aussi en compte du chant un peu tape-nerfs de Nils Edenloff. Bien heureusement, il y a tout de même des morceaux qui sortent du lot comme le très bon « Wild Grin » qui mettra d’accord plus d’un.

Avec ce quatrième album, The Rural Alberta Advantage divisera à coup sûr en raison de ce virage pop pas vraiment nécessaire. Mais ce n’est pas faute d’avoir essayé pourtant…

Note: 6/10

https://open.spotify.com/embed?uri=spotify:album:5YyWaYXbqD1mqCdSw8xXKv

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s