39th and The Nortons – The Dreamers

Il y a cinq ans pile, un groupe parisien avait fait ses premières impressions avec leur premier album nommé On Trial. Il s’agissait du groupe 39th & The Nortons qui est en réalité le side-project de Nick Wheeldon qui est également leader du groupe Os Noctambulos. Après quelques années d’absence, il fait appel à quatre autres membres pour remettre la machine en marche pour un second opus intitulé The Dreamers.

Avec l’aide du guitariste Loik Maille (Jaromil Sabor), du batteur Fabien Gilles (Mille Colombes), du bassiste Martin Meilhan-Bordes et du claviériste Sam Roux du groupe Bootchy Temple, 39th & The Nortons nous offre un second disque de folk psychédélique d’une maîtrise plutôt incroyable. S’ouvrant sur les accents country-soul de « If It’s So Easy », The Dreamers nous offre un moment de douceur insoupçonné notamment avec « Golden Sand », « I Ain’t Hiding » contenant sa farfisa hypnotique sans oublier les arrangements somptueux et presque militaires de « Step Into The World ».

Presque aucun titre n’est à jeter car Nick Wheeldon et ses acolytes nous envoûtent avec des perles musicales notamment avec « On My Own Time », « Destroy Me » ou encore le psychédélique « Deserve Each Other ». Il ne manque plus qu’une conclusion magistrale du nom de « Lookin’ For Tears » avec son pont instrumental des plus réussis pour prouver que The Dreamers est un opus magique de la part d’un groupe qui ne cherche qu’à en découdre.

Note: 7.5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s