Arthur de Bary – Cheval Blessé

Arthur de Bary est un pur novice qui vient faire ses premiers pas sur la scène musicale. Le jeune auteur-compositeur-interprète parisien possède pourtant un petit truc qui fera parler de lui, la preuve avec son tout premier EP nommé Cheval Blessé.

Avec ses cinq titres, Arthur de Bary arrive à sortir des sentiers battus avec sa pop lo-fi des plus solennelles et des ténébreuses. Inspiré par une rupture amoureuse des plus douloureuses, c’est pas trop la joie pour notre hôte. Inspiré par Tom Waits, Alain Bashung et Nick Cave, le musicien nous offre des moments bien introspectifs et cafardeux comme l’introduction nommée « The Fader » et « Flesh Lovers » mais également des morceaux interprétés en français que sont « Tout soit comme avant ».

Entre deux morceaux réside une reprise d’Hubert-Félix Thiéfaine bien originale nommée « Ad Orgasmum Æternum » qui possède son pesant d’or, on entendra beaucoup de parler d’Arthur de Bary qui panse ses blessures comme il peut sur la larmoyante et dramatique conclusion nommée « Dis moi quoi » avec ses arrangements de cordes frissonnants.

Note: 7.5/10

Retrouvez Arthur de Bary sur Bandcamp